Remerciements à Apple Music pour son soutien aux artistes indépendants

Musique | par Franskaya

Le blogue à Franskaya
Résumé de l'article

Cet article du blogue à Franskaya décrit le regain d'intérêt de certains de ses morceaux sur des plateformes de streaming comme Apple Music. Le musicien découvre par inadvertance un intérêt renouvelé pour 'Amitiés Égarées' en particulier, ce qui l'encourage à se relancer dans la production musicale en 2023, qu'il avait abandonnée il y a 5 ans. On assistera à des parutions de nouvelles pièces de musique électronique en septembre et octobre 2023, et d'autres singles sont anticipés pour 2024. Il faut de la résilience et de la passion dans le monde ultra-compétitif de la musique d'aujourd'hui !


Je constate un regain d'intérêt pour certains morceaux sortis entre 2015 et 2017, et cela m'émerveille ! Voici l'histoire en bref :

C'est avec une surprise mêlée de joie que je remarque un intérêt renouvelé pour certains titres que j'ai publié il y a quelques années. "Amitiés Égarées" et "Induxatur", bien qu'initialement ignorés par les grandes plateformes de streaming telles que Spotify, Apple Music ou Deezer, connaissent maintenant un succès qui me ravit. Les statistiques d'écoute sur Apple Music ont explosé le mois dernier, ce qui me remplit de bonheur, et de gratitude.

Image de la pochette du single Amitiés Égarées Image de la pochette du single Induxatur

Quand ta motivation est liée aux statistiques de streaming

La distinction est mince entre une musique publiée qui reste inentendue... et des mélodies oubliées sur le disque dur d'un producteur. Avoir peu ou pas d'écoute peut être frustrant pour un artiste, donnant l'impression que les efforts créatifs n'obtiennent pas la reconnaissance qu'ils méritent. Cette déception, j'en ai ressenti l'amertume par le passé, et avec la vie bien remplie qui est la mienne, j'avais naturellement mis de côté le projet Franskaya.

Le mystère Deezer

Sur Deezer, les premiers singles de Franskaya parus en 2015 jouaient sans aucune promotion, hormis un site internet d'artiste qui recevait très peu de visiteurs, et quelques Tweets aussi vains qu'une molécule d'H2O parmi les millions qu'il faut pour former une larme de musicien. Malgré le peu de promotion, les abonnés de Franskaya sur Deezer augmentaient rapidement, dépassant les 300 en quelques semaines. J'en vins à croire que les plateformes comme Deezer soutenaient les artistes indépendants, et que la musique jouait non pas en fonction des sommes investies dans la publicité, mais parce que des mécanismes internes au diffuseur mettait de l'avant les pièces ayant une valeur artistique ! Mais par malheur, ce n'était qu'illusion. Car un jour hélas, les statistiques se sont inexplicablement arrêtées, et Deezer n'a plus jamais diffusé mes singles. Pourquoi ? Seul Deezer le sait ! Mais cet enthousiasme initial avait été très encourageant pour moi! Même si ma musique est quelque peu non conventionnelle, vaguement expérimentale, il m'avait été donné de croire qu'il y avait un auditoire potentiel que les plateformes de streaming savaient rejoindre sans qu'on ait rien à faire.

Cliquez pour faire jouer Amitiées Égarées sur la plateforme de streaming de votre choix

Et Spotify?

Quant à Franskaya sur Spotify, ça n'a jamais vraiment décollé. Sans promotion, il semble que la plateforme ne fasse pas l'effort de fouiller dans l'abysse numérique des profondeurs insondées de ses disques durs pour dénicher des perles et leur donner une chance d'être entendue. Au lieu de cela, Spotify semble suivre une ligne directrice qui pourrait se lire comme suit: « si ça ne joue pas, nous ne le jouons pas non plus. » En d'autres mots, lorsque les utilisateurs font jouer la musique, la cote de popularité établie par Spotify sert à établir sa valeur artistique, et à propulser le titre plus avant sur les playlists automatisées et les radios crées par les utilisateurs. La valeur artistique est donc établie sur la base des statistiques d'écoute. Non pas sur les qualités du morceau... Sans promotion, pour générer une base statistique poussant la plateforme à propulser plus avant les morceaux, ma musique resterait donc ignorée. Comme celle de nombreux autres artistes sans aucun doute ! On comprendra que ce constat aie pu être décourageant pour un artiste solo, sans moyens, sans envie de s'associer à un label ou une compagnie de disque, ni d'investir des heures sur les réseaux sociaux (ce qui éloigne de la musique, quand on a peu de temps libre). Spotify joue-t-elle bien son rôle de diffuseur? Je me pose encore la question aujourd'hui, surtout avec les moyens informatiques qui existent maintenant. Mais on pouvait se poser la même question avec avec les radios commerciales, ou cotes d'écoutes riment avec publicité et donc avec rentabilité ou profit. Donc peu de place pour les outsiders, les artistes dont la notoriété se limite à une niche, mais surtout, à ceux n'ayant pas envie ou pas le temps de jouer le jeu de la promo.

Les IA de DJ sur les plateformes de streaming sont des boîtes noires

Les plateformes de streaming soutiennent-elles vraiment les artistes indépendants ? Je n'ai pas la réponse, mais je ne suis pas entièrement convaincu qu'elles remplissent leur rôle aussi bien qu'elles le pourraient pour donner une chance équitable d'être entendus aux artistes talentueux travaillant assidûment dans l'ombre. Je ne sais pas... mais je peux dire que c'est douloureux pour tout musicien d'être complètement ignoré par les streamers. On a tendance à se déprécier.

Un énorme DJ robot danse au milieu d'un foule en délire dans un style bande dessinée.

Une place au soleil difficile à se faire pour les artistes solo...

L'idéal bien entendu est de travailler en équipe et et de confier certains rôles à d'autre personnes, comme le management, la promotion, etc. Si l'on ne compte que sur soi-même, pas d'aide gratuite et proactive à attendre des plateformes de streaming multi-milliardaires. Mais bon... assez critiqué et tergiversé ! Soyons positif ! Une chose est sûre, pour gagner les faveurs du public, un compositeur de musique doit offrir un produit de la plus haute qualité.

Le vent tourne

Récemment, Apple Music a commencé à diffuser certains de mes singles, de nulle part, sans aucune promotion de ma part. Je me demande ce qui s'est passé. Peut-être qu'Apple Music a mis à jour l'IA de son DJ numérique ? Les radios automatisées proposent-elles maintenant ma musique à des auditeurs qui aiment des genres similaires ? C'est difficile à dire ! J'ai fait des recherches mais n'ai rien trouvé sur les paramètres de l'algorithme derrière les choix musicaux d'Apple Music. Si vous avez une idée, écrivez-moi pour me le faire savoir !

Le logo d'Apple Music avec des écouteurs

La vertu de la persévérance

Cela me rappelle une citation selon laquelle le succès et l'échec impliquent des difficultés, et que la persévérance fait la différence dans le résultat :

« Le chemin du succès et celui de l'échec sont presque exactement les mêmes. »

— Colin R. Davis

Peut-être aurais-je dû écouter ce maestro britannique et persévérer entre 2017 et aujourd'hui...

Une motivation pour se remettre à la production

Cette vague sur Apple Music m'encourage à relancer ma production musicale. C'est un bel encouragement à publier les morceaux qui dorment sur mes disques durs, sans jamais avoir été entendus. "Apotheo" sortira le 21 septembre, suivi de "Circles", "Conjectures", "Notre-père" et quelques autres. Restez à l'affût !

Merci Apple Music !

Apple Music offre désormais des outils fantastiques pour aider les artistes à créer des ressources pour leur album ou leurs singles ! J'adore !

Je remercie Apple Music pour le soutien qu'il apporte aux artistes indépendants et underground. 🧡


Portrait of Franskaya, music producer and composer from Quebec, Canada

Franskaya

Blogueur, auteur, artiste, Franskaya est aussi auteur-compositeur, technicien de son et producteur de musique de Québec au Canada. Ne manquez pas le prochain article en le suivant sur sa page Facebook, ou cliquez ici pour en savoir plus au sujet de l'auteur de cet article..


Image de la pochette du single de musique Amitiés Égarées par Franskaya

Amitiés Égarées

Écouter en streaming

Spotify icon
Apple Music icon
YouTube icon
Tidal icon
Deezer icon

Autres articles de blog